Carnaval de Rio 2016

Le Carnaval de Rio 2016 aura lieu encore plus tôt qu’n 2015, le mardi 9 février.

Mais on vous le dit souvent, au Brésil, hors de question de fêter le Carnaval un seul jour, il s’étale sur plus d’une semaine, sans parler de tous les événements pré-carnavalesques qui commencent un mois avant avec les « blocos » et les répétitions techniques. Voici un petit guide pour mieux préparer votre Carnaval de Rio 2016.

Pour certains, le terme carnaval dériverait du latin carne vale, qui signifie “adieu à la viande”, en raison des 40 jours d’abstinence du carême. Pour compenser les privations à venir, on s’amuse et on commet moult péchés en l’honneur de Momo, le roi du carnaval.

L’apogée des festivités est marquée par la parade multicolore qui défile dans le Sambódromo, avec des chars géants, des percussions envoûtantes et des danseurs survoltés.

carnavalrio

Thèmes du Carnaval 2016

C’est autour des thèmes que l’on appelle « enredos » en portugais que vont se développer les défilés de chaque école. Ils donnent le ton, la couleur et l’énergie aux défilés.

Vous voulez connaitre tous les thèmes du Carnaval de Rio 2016? C’est par ici.

Les options de siège des billets de Carnaval

Les sièges dans le Sambadrome sont divisés en 4 classes en fonction des services offerts. Les Tribunes sont faites directement dans le ciment, et elles offrent les places les plus abordables. Les places allouées sont numérotées, tandis que les boxes ouverts rassemblent 6 chaises pour une table basse. Les suites ou loges de luxe offrent les places les plus chères et sont idéales pour les groupes de 12 personnes ou plus. Les billets de Carnaval pour cette section incluent un dîner-buffet, les boissons, le personnel de service et de sécurité.

sambodromo_rio_2016

Mais si vous souhaitez connaître une expérience autre que celle du stade, sachez qu’il y a aussi beaucoup d’animation dans les rues de Rio.

Il y a des concerts gratuits partout (à côté de l’Arcos do Lapa, dans le Largo do Machado et sur la Praça Floriano, entre autres) et différents bals pour ceux qui souhaitent vivre quelques heures de frénésie. Dans tous les cas, préparez-vous à des nuits sans sommeil, des litres de caipirinha et de la samba à plein volume !

Drummers perform during the Carnival parade of the Camisa Verde e Branco samba school in Sao Paulo. (Andre Penner/Associated Press)

PartagerShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Angela

Angela vit en France depuis 2002, a envie de tout découvrir et d’apprendre à tout faire ; ne sais pas tout faire à la perfection, mais se débrouille un peu dans tout. Même si elle a le sentiment d’avoir fait le bon choix, d’avoir réussi, d’avoir, par son départ, une vie meilleure, l’immigrante souffre souvent de nostalgie . Et de plus en plus avec le temps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *