Le Brésil à la COP 21

Obama dialogue avec Dilma à propos du Brésil à la COP 21

Les présidents Dilma Roussef et Barack Obama ont discuté par téléphone ce lundi (7 décembre) par à propos de la 21ème COP-21 (Conférence sur les Changements Climatiques), réalisée à Paris, e se sont mis d’accord dans un accord “ambitieux” sur le changement climatique, ils resteront en contact pendant les négociations dans la capital française.

La lute contre le changement climatique est une des priorités de Obama, qu’il prétend laisser en place après son départ en 2017. Mais le président rencontre une opposition locale du Parti Républicain, qui promet rejeter tout traité présenté au Congres avec le propos de réduire des émissions qui augmentent l’effet de serre.

Pour cela, Obama défend que l’accord trouvé à Paris n’aie pas un caractère légalement lié aux compromis de réduction d’émission des pays.

Le Brésil essaie de réduire les émission de méthane venus des déchets.

Le méthane est 25 fois pire pour les changements climatiques que le CO2. Ce gaz est produits dans lixões (poubelles à ciel ouvert), formé à partir de la décomposition de matière organique. On estime que le secteur de gestion des résidus solides soit responsable de 3% à 5% du total des émission des gaz d’effet de serre. Les responsables du secteur, avec le ministère de l’environnement et le gouvernement brésilien, discuterons ce mercredi (9) à la COP-21 l’avancement de la question au Brésil après la loi sanctionnée qui a instauré la PNRS (Politique Nationale des Résidus Solides), en 2010.

lixao
Lixão : déchets ménagers à ciel ouvert

 

PartagerShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Angela

Angela vit en France depuis 2002, a envie de tout découvrir et d’apprendre à tout faire ; ne sais pas tout faire à la perfection, mais se débrouille un peu dans tout. Même si elle a le sentiment d’avoir fait le bon choix, d’avoir réussi, d’avoir, par son départ, une vie meilleure, l’immigrante souffre souvent de nostalgie . Et de plus en plus avec le temps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *