Le Nouvel An à Rio de Janeiro : Réveillon à Copacabana

Tout savoir pour un Nouvel An à Rio de Janeiro inoubliable!

La plage de Copacabana, qui fait un peu plus de 4 km de longueur, a reçu 2 millions de fêtards le soir du Réveillon du Nouvel An à Rio de Janeiro. L’équivalent de 20 Maracana pleins comme lors de la finale de la Coupe du Monde.

C’est pour cette raison qu’il faut tout organiser bien avant de partir, voici un petit guide:

1 – Comment y arriver:

Si vous avez la chance de trouver un hotel ou appartement à Copacabana même, Ipanema ou Botafogo, vous pourrez marcher jusqu’à la plage. Les rues deviennent très animées avec une multitude de personnes sur le chemin.

Si vous êtes plus loin, il faudra préparer le trajet car vous ne pourrez pas vous approcher en voiture (le traffic est fermé toute la journée) et il aura des bouchons tout autour. Les seuls taxis qui rentrent sont des compagnies autorisées et doivent être réservés à l’avance. (et coûtent très cher).

Le meilleur moyen est donc, le Metro. A savoir: les billets de Metro doivent être achetés en avance, par internet ou dans le guichets du Metro (paiement en espèces jusqu’au 24/12, Stations: Pavuna, Maracanã, Saens Peña, Central, Carioca, Largo do Machado e Siqueira Campos )

L’aller-retour coûte 7 Reais et ne fonctionne qu’aux horaires prévus (si vous achetez un billet pour 19h, il n’est valable qu’entre 19h et 20h. Le retour est libre entre 0h et 5h).

Pour info : 143 mil billets vendus pour le Nouvel An de 2015.

metrorio

2 – Comment se restaurer pendant la fête

Le Reveillon du Nouvel An et le Carnaval sont les periodes les plus lucratives pour les bars et restaurants de Rio de Janeiro. Les commerçants en profitent pour gonfler le prix. En plus, plusieurs bars et restaurantes au bord de la plage demandent une reservation prealable. Si vous ne voulez pas vous ruiner, le mieux est d’acheter des sandwiches et boisson auprès des tentes installées dans la rue, ce qui est aussi plus pratique.

Une autre option est d’apporter le dîner, cela vous coûtera moins cher et sera encore meilleur (surtout si vous tenez à ouvrir une bouteille de mousseux à minuit!)

3 – Où se placer pour regarder les feux d’artifice à Copacabana

Pendant toute la soirée, 3 scenes sont installés au long de la plage pour partager un peu le monde. Le mieux est de regarder la programation des concerts et choisir en fonction

Il y a aussi plusieurs écrans pour le contage régressif de minuit et pour visualiser les feux d’artifice. Mais ne vous inquiétez pas, vous pourrez les regarder de n’importe quel endroit de la plage: 11 bateaux avec 24 tonnes de poudre multicolore et à 400 mètres de la plage :  toute la coté est illuminée.

Les feux d’artifice durent une demi heure. Les gens s’embrassent, rient, pleurent, chantent… c’est très émouvant. Et puis les groupes de Samba se mettent en place pour préparer Carnaval: la fête dure toute la nuit!

4 – Comment aller aux toilettes à la Plage de Copacabana

Des toilettes mobiles sont installées un peu partout, mais il y a beaucoup de queue. Vous pouvez essayer les bars et restaurants de la cote (parfois ils demandent 2 Reais si vous ne consommez pas)

Une astuce: Go Girl !

5 – Et le danger?

Rio de Janeiro peut être très dangereux, on ne peut pas nier. Pendant les fêtes la police est partout autour de Copacabana, mais les pick-pockets y sont aussi. Laissez votre iPhone 6, collier en or, bague en diamant à l’hôtel pour ne pas stresser. Apportez de l’argent pour la soirée en petits billets et une pièce d’identité.

Nouvel An à Rio de Janeiro

Je vous souhaite un excellent (et mémorable) Réveillon de Nouvel An à Copacabana!

PartagerShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Angela

Angela vit en France depuis 2002, a envie de tout découvrir et d’apprendre à tout faire ; ne sais pas tout faire à la perfection, mais se débrouille un peu dans tout. Même si elle a le sentiment d’avoir fait le bon choix, d’avoir réussi, d’avoir, par son départ, une vie meilleure, l’immigrante souffre souvent de nostalgie . Et de plus en plus avec le temps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *