L’or français

Ces #JO2016 ont prouvé que les français, décidément, adorent se moquer de notre pays.

Une sorte d’habitude “atavique” de critiquer les anciennes colonies.

Surtout quand elles ne sont pas les siennes.

C’est un truc de personnes en manque de confiance.

La première infamie française est arrivé en 1955, quand anthropologue Claude Lévi-Strauss a écrit dans le livre Tristes Tropiques “ Le Pain de Sucre, le Corcovado, tous ces points si vantés paraissent au voyageur qui pénètre la baie comme des chicots perdus aux quatre coins d’une bouche édentée”.

Le malheureux.

Édentée soit ta propre bouche, “Claudinho”, qui doit faire des cabrioles dans ton cercueil après avoir perdu au saut à la perche, au volley et boxe.

Voyons…

La deuxième crapulerie a été dite par Charles de Gaulle quand il a dit que le Brésil “n’est pas sérieux”.

Même pas vrai!

Enfin, le Brésil n’est vraiment pas sérieux, sauf que ce n’est pas de Gaulle qui l’a dit, mais l’ambassadeur brésilien en France, Carlos Alvez de Souza, en 1962.

Mais c’est quand même de Gaulle qui a été inculpé, et comme on n’est pas sérieux, il reste le seul fautif.

Maintenant encore une.

L’or français

Cette semaine, sur internet et même à la télé et journaux, nous avons vu la notice que l’entraîneur Philippe d’Encausse – celui de Renaud Lavillenie, notre nouveau ennemi juré numéro 1 du pays – aurait dit que “le Brésil est un pays bizarre” et que le saut pour la médaille d’or du brésilien Thiago Braz aurait été aidé par des ‘forces mystiques, peut être celle du Candomblé’ (sorte de voodoo brésilien)

Cela a été la goutte de trop, mes compatriotes sont en furie.

Nous accuser d’utiliser le candomblé pour le saut à la perche?

Le SAUT A LA PERCHE ????

Dites-moi quel Saint/Mage/Sorcier perdrait son temps avec le saut à la perche alors que notre foot est en soins intensifs??

On n’est pas en finale du foot féminin, les copains!! Martha est KO.

Croyez-vous qu’on allait gaspiller le Candomblé comme ça? Saut à la perche?

Oh la blague…

Mais le faussaire a été encore démasqué.

Comme de Gaulle, d’Encausse aussi a été victime d’une fausse accusation.

Le pauvre, il ne sait même pas ce qu’est-ce le candomblé.

C’est le journaliste du Le Monde, Anthony Hernandez, qui a inventé cette aberration.

Selon lui, la référence au candomblé a été une “extrapolation personnel “ – euphémisme pour “une invention imbécile”.

L’affirmation de que nous sommes bizarres pourtant, personne n’a sourcillé. De toute façon on le sait déjà.

Nous sommes bizarres et pas sérieux.

Mais nous avons 2 médailles d’or françaises à présent.

Obrigada!

Traduit de @MentorNeto

PartagerShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Angela

Angela vit en France depuis 2002, a envie de tout découvrir et d’apprendre à tout faire ; ne sais pas tout faire à la perfection, mais se débrouille un peu dans tout. Même si elle a le sentiment d’avoir fait le bon choix, d’avoir réussi, d’avoir, par son départ, une vie meilleure, l’immigrante souffre souvent de nostalgie . Et de plus en plus avec le temps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *