Noix du Brésil bienfaits, vertus

Les noix du Brésil, aussi connues comme “Castanha do Pará”, ont un excellent goût et peuvent être bénéfiques pour le corps: bonnes graisses, fibres, vitamines et minéraux… idéales pour le goûter!

Elle se consomme aussi bien salée, sucrée ou grillée. On la retrouve aussi en huile végétale.

castanha-do-para

Noix du Brésil Bienfaits :

Grâce à son taux élevé en sélénium, manger deux noix par jour suffit pour répondre à nos besoins journaliers. Il faut veiller à la consommer avec modération.

Ces noix proviennent du cœur de l’Amazonie. Sa production et sa récolte représentent une partie très importante de l’économie locale.

La noix du Brésil a un petit goût savoureux de noisette très apprécié dans la préparation des desserts.

gateau-noix-du-bresil

Gâteau bananes et noix du Brésil:

Ingrédients:

  • 6 bananes ( dont 2 écrasées et mélangées à la pâte et 4 coupées en rondelles pour la décoration).
  • 10 càs de farine
  • ½ tasse de sucre roux
  • 1 càc de levure
  • 1 càc de cannelle
  • 2 oeufs
  • 1 pot de yaourt nature
  • ½ tasse d’huile
  • ½ tasse de noix du Brésil concassées.

Préparation:

  • Mélanger les ingrédients secs : farine, sucre, cannelle et levure. Réserver.
  • A part, mélanger les œufs, le yaourt, l’huile et les bananes écrasées.
  • Réunir les deux mélanges délicatement.
  • Beurrer et fariner le moule.
  • Verser la moitié du mélange, saupoudrer avec les noix concassées et la moité des bananes.
  • Ajouter la deuxième moitié de la pâte et décorer avec le restant des bananes.
  • Cuire pendant 40 minutes au four préchauffé à 180º C.

 

On trouve des noix du brésil chez:

La Vie Claire
3,49 € pour 125g, déjà décortiquées et sous emballage, soit 24,56€ le kg.
Le nom est souvent noix d’Amazonie.

chez Naturalia (paris et région parisienne surtout)
2,80 € pour 100g même forme de présentation que La Vie Claire.

Noix du Brésil

PartagerShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Angela

Angela vit en France depuis 2002, a envie de tout découvrir et d’apprendre à tout faire ; ne sais pas tout faire à la perfection, mais se débrouille un peu dans tout. Même si elle a le sentiment d’avoir fait le bon choix, d’avoir réussi, d’avoir, par son départ, une vie meilleure, l’immigrante souffre souvent de nostalgie . Et de plus en plus avec le temps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *