Tragédie Mariana x Paris : PrayforWorld

Réponse à un commentaire, réponse à des douzaines:

« Cette histoire de deux poids, deux mesures me dérange. Je n’ai pas vu ce type de manifestation ( par exemple, mettre le drapeau de Minas Gerais dans la photo du profil Facebook),  mais maintenant tout le monde est Paris! »

OK!

Il n’y a pas deux poids différents pour ces tragédies, il y a des comportement différents, ou indifférents en relation à elles.

La tragédie Mariana fut, malgré tous les problèmes, malgré la négligence, malgré la supercherie et l’irresponsabilité générale, un accident. Criminel, mais accident: personne n’a explosé le barrage, même si la rupture était évitable. L’autre c’est un acte de guerre.

Je ne change pas ma photo pour Santos Dummont à chaque fois qu’un avion s’écrase. Même si j’en souffre, des tragédies arrivent arrivent tous les jours, près ou loin de nous; donc tous les jours je devrais changer ma photo…

Je change la photo quand la civilisation que j’estime et mon mode de vie sont attaqués par des fanatiques, justement pour montrer de quel coté je suis.

Par Cora Ronai

#UneBougiePourParis

 

PartagerShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Angela

Angela vit en France depuis 2002, a envie de tout découvrir et d’apprendre à tout faire ; ne sais pas tout faire à la perfection, mais se débrouille un peu dans tout. Même si elle a le sentiment d’avoir fait le bon choix, d’avoir réussi, d’avoir, par son départ, une vie meilleure, l’immigrante souffre souvent de nostalgie . Et de plus en plus avec le temps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *